Agenda Du Vin

Edition du 16/10/2018
 

Château BOUSCAUT

Talent

Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence. Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. “Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l’assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l’ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d’une petite majorité de Sauvignon (55%) et de 45% de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d’un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.”

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20

Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 ha dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. Un espace a été aménagé dans les chais pour recevoir nos clients dans des conditions plus accueillantes. Egalement aménagement des cuviers.” Hormis une perte de 55%, sur le Château Haut-Ferrand (45 hl/ha pour le Château Haut-Ferrand, 23 hl/ha pour le Château Ferrand), Henry Gasparoux est satisfait de la récolte, le millésime 2017 est fruité, coloré, avec des degrés plus faibles que le 2016 (13°) et se situe qualitativement entre le 2015 et le 2016. Seuls les 2016 sont proposés à la vente en 2018. Des travaux d'agrandissements sont prévus pour agrandir la salle de dégustation. Vous allez aimer ce Pomerol 2015, marqué bien sûr par son Merlot très prédominant (80%, le reste en Cabernet franc, situés au centre et au nord du plateau de Pomerol, les sols sont composés de graves et d'argiles), élevé 18 mois en fûts de chêne renouvelés par tiers tous les ans, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise, d’un beau rouge profond, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, avec des tanins souples et enrobés, à prévoir, par exemple, sur des suprêmes de foies de volaille ou un paté chaud de canard sauvage en croûte.

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com

Domaine EBLIN-FUCHS


Familles viticoles très anciennes, les Eblin et les Fuchs sont liées depuis 1956 à la suite du mariage de Marie Madeleine Fuchs (prononcez Foux) et de Henri Joseph Eblin. L'arbre généalogique de la famille Eblin remonte à 1294, date de dépôt des armoiries. Celui des Fuchs, depuis 1615, date de leur installation comme vignerons à Zellenberg. Les fils José-Henri et Christian ont choisi de poursuivre la tradition viticole et sont les exploitants actuels de l'entreprise viticole. En Bio depuis 2001, puis 11,5 ha en biodynamie depuis 2016. “Nous considérons que chaque coteau à sa personnalité et mérite, millésime après millésime, d'être vinifié séparément. Voilà pourquoi en plus, sur l'étiquette, vous trouverez le nom du lieu dit de production. Cela plus particulièrement quand la vigne après de nombreuses années d'implantation a su sonder le sol et le sous-sol afin d'en proposer sa carte d'identité géologique et pédologique, comme composante identifiable du terroir, rendant par la même son fruit unique et inimitable.” Selon Christian Eblin, l'année 2017 a été difficile. Le gel, en Mars, a touché tous les cépages et particulièrement le Gewurztraminer, où il y aura peu de récolte cette année (- 20%). Cependant, sur les autres parcelles, la vigne s'est bien développée et ce sera une belle année quelque peu réduite en quantité. Les Pinots Noirs sont denses, bien colorés, harmonieux, grâce à une vendange de raisins sains et bien mûrs. Les Vendanges Tardives n'ont pas eu assez d'humidité, d'où un manque de pourriture noble et des degrés élevés. Ventes en 2018 : les millésimes 2015 et 2016. Cette année, commercialisation d'un Pinot gris et d'un Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2015. Coup de cœur pour le Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2015, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, tout en suavité comme il se doit. Le Riesling Grand Cru Rosacker 2015, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette fraîche, de pomme et de musc, d’une jolie finesse, où s’entremêlent en bouche la reinette, la bruyère et le lis. Leur Riesling Zellenberg est d’une belle complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de musc, dense et distingué à la fois. Joli Muscat 2016, aux notes de pêche avec en finale une pointe de coing, vif, bien parfumé, tout en bouche, comme ce Pinot blanc, d’une nervosité en bouche bien caractéristique. Excellent Crémant d’Alsace, Pinot blanc et Chardonnay, distingué, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse, aux arômes subtils de fleurs blanches, long en bouche.

Christian et José-Henri Eblin
19, route des Vins
68340 Zellenberg
Téléphone :03 89 47 91 14
Email : alsace@eblin-fuchs.com
Site personnel : www.eblin-fuchs.com

Michel MORILLEAU


Au sommet, et de loin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. En 2017, Michel Morilleau a récolté de beaux raisins, malgré le gel qui a perturbé les coteaux (7 hl en moyenne !). Les Gros Plants ont été un peu moins touchés et sont de très belle qualité. Ventes en 2018 : les Muscadets 2013, 2014, 2015 et 2016, en Chardonnay les 2014 puis l'exceptionnel 2017. Son projet : sortir une étiquette Vin de Table. Superbe Muscadet 2014, aux senteurs fines de poire et de chèvrefeuille, tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le 2013 est tout en nuances, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pomme fraîche, très séduisant par sa structure d’arômes, très racé. Formidable Muscadet Olympus 2016, vendange manuelle (4 hl/ha), aux connotations de fruits frais et de bruyère, de bouche fine, allie fraîcheur et souplesse, tout en bouche, de belle garde. Superbe Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution, parfait sur un poulet au sel ou des escalopes de saumon à l'oseille. Le Gros-Plant blanc Prieuré Royal Vieilles Vignes est une référence, le meilleur de l’appellation, classique au nez comme en bouche, aux arômes de fleurs blanches. Son Chardonnay 2015, au nez de fumé, qui associe le fruit à la structure, un vin de bouche harmonieuse, complexe (pomme, fleurs fraîches).


Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Email : m.morilleau@yahoo.fr

DOMAINE DE LA RENAUDIE


Des vignerons de père en fils depuis 3 générations. C'est l'arrière-grand-père, Albert Denis, le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine en 1928. Depuis 1982, c'est Bruno Denis qui est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier. Sa femme, Patricia, oenologue de formation, s'occupe aussi de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans) et les sols pauvres et peu profonds (argilo-sableux) leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est constituée d'un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différentes étapes du travail des vins (chai de vinification, cuves Inox, cave de stockage, local de réception…). Remarquable Touraine cuvée Albert Denis rouge 2013, harmonieux, typé, au nez de fruits mûrs et d'humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, non encore à maturité, à ouvrir sur un salmis de palombes. Le Touraine cuvée Les Guinetières rouge 2015, issu des plus vieilles vignes du domaine dont la parcelle des Guinetières, de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, est très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, quand leur autre Touraine rouge Chenonceaux 2014 (Liger d’Or 2016), d'un beau rouge profond, riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, est un vin très parfumé, ample et structuré, d'une belle finale en bouche. Le Touraine Perle Rosée 2015 est floral, un vin nerveux, parfait avec une terrine de foies de volaille, très bien vinifié comme le Touraine rouge Cabernet 2014, tout en bouche, franc, avec des nuances de framboise fraîche. Goûtez le Touraine rosé brut 2014, qui sent bon la fraise, et le Touraine blanc brut 2013, tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré en acidité, de bouche suave finement acidulée, de mousse fine. S'il en reste, procurez-vous le Touraine blanc Chenonceaux 2011, issu des meilleurs coteaux de la Vallée du Cher, ample, parfumé, est tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron).

Patricia et Bruno Denis
115, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 18 72
Télécopie :02 54 75 27 65
Email : domaine.renaudie@wanadoo.fr
Site : domainerenaudie
Site personnel : www.domainerenaudie.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du P'TIT ROY


Une exploitation familiale de quelque 10 ha de vignes plantées sur les côteaux du village de Maimbray. Leur Sancerre blanc est à la carte du restaurant Troisgros de Roanne depuis 1962, soit une cinquantaine d?années.
Remarquable Sancerre blanc 2014, enherbement partiel et travail au sol, vinification pressurage à basse pression, débourbage à froid, fermentation en cuves thermo régulées, travail des lies, stabilisation tartrique par le froid, élevage en cuves assez long avant mise en bouteilles (environ 8 mois)..., un vin de bouche persistante, qui associe richesse aromatique et finesse, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d?abricot sec, tout en charme.à savourer sur une salade de chicorée aux gésiers et langoustines ou un risotto au fromage.
Savoureux Sancerre rouge 2012, issu de vignes de 35 ans en moyenne sur sol de caillottes, tris sur pied, élevage environ 12 mois en cuves, chaleureux, à la robe rubis intense, puissant en bouche, aux tanins très équilibrés, aux notes de fruits rouges cuits très caractéristiques. Excellent Sancerre rosé 2014, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d?abricot, et une note épicée au palais.

Pierre et Alain Dezat
Mainbray
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 02 48 79 34 16
Fax : 02 48 79 35 81
Email : dezat.pierre@orange.fr


Domaine Michel VATTAN


Une exploitation familiale depuis 1930, qui compte à ce jour 9 ha de vigne en monoculture. Depuis mai 2008, Michel Vattan et Pascal Joulin se sont associés, en prévision du départ à la retraite de Michel. Pascal travaillant sur l'exploitation depuis 2002, la mise en place de ce projet a été réfléchie dans le but d'orienter le travail vers les ventes en bouteilles, en créant des cuvées issues des différents terroirs du vignoble. Maîtrise des rendements, enherbement de la plus grande partie des parcelles, pas d'utilisation d'insecticides depuis plusieurs années dans le respect de la typicité et de l'environnement pour privilégier la qualité des vins.
Superbe Sancerre cuvée Argille 2013, alliant rondeur et fraîcheur, un vin typé comme on les aime, frais, au nez de noisette et de fruits frais, de belle robe, de bouche puissante où l?on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, d?une longue finale. Très beau Sancerre Les L.O 2012, issu de vieilles vignes (60 à 80 ans) sur marnes Kimmeridgiennes, Un grand vin riche, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande), d?aubépine, de musc, d?une belle ampleur, avec cette bouche pleine et distinguée, vraiment savoureuse. 
Le Sancerre cuvée Calcaire 2013 est très équilibré, d?une belle harmonie, souple, aux arômes de reinette et de noisette, tout en distinction, complexe et rond, très bien vinifié, qui évolue très bien comme en atteste le 2010, au nez dominé par les fruits mûrs et la noix, tout en subtilité aromatique, d?une belle longueur en bouche. Goûtez leur Sancerre rouge 2012, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d?humus, de petits fruits rouges surmûris et d?épices, de jolie robe pourpre.

Nathalie et Pascal Joulin
Maimbray
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 02 48 79 40 98
Fax : 02 48 79 41 20
Email : joulinp@orange.fr
www.michel-vattan.com


Bernard HAEGELIN


Vigneron depuis des générations, la maison a décidé en 2005 de prendre la voie de la culture Biodynamique sur les 9 ha que compte ce domaine. Les différents travaux sont presque exclusivement effectués manuellement.
Très séduisant Gewurztraminer Bollenberg 2011, tout en structure et parfums, au nez complexe aux connotations de noix et de genêt, de bouche très subtile avec des nuances d?amande et d?agrumes (7,60 €). Le Riesling Bollenberg 2010, frais, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, de bouche parfumée et intense, est idéal sur des crevettes (7,50 €). L?Auxerrois Bollenberg 2012 est de bouche suave, tout en subtilité d?arômes, avec des notes d?agrumes et de fleurs, très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d?une jolie finale, comme le Crémant Tradition, avec des notes florales persistantes puis des nuances de pomme et d'amande, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique.

26, rue de L'Eglise
68500 Orschwihr
Tél. : 03 89 76 14 62
Fax : 03 89 74 36 46
Email : bernard.haegelin@wanadoo.fr
www.haegelin.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017

 



Domaine Jean-Max ROGER


Château HAUT-MACÔ


Château VOSELLE


Domaine Anthony CHARVET


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


AUVIGUE


Jacques ILTIS & Fils


Domaine de TOASC


H. GOUTORBE


Château BELLE GARDE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château CORNEMPS


Château de ROQUEBRUNE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Étienne OUDART


Château ÉTANG des COLOMBES


Domaine Guy BOCARD


PHLIPAUX Père et Fils


De VENOGE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château BÉCHEREAU


Jean-Marie NAULIN


Château SAINT-HILAIRE


Domaine de la COMMANDERIE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château de TARGÉ


Xavier LORIOT


MANNOURY


Jean-Paul MAULER


Château La ROSE-POURRET


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine METRAT & Fils


Domaine PETIT & Fille


Château DESMIRAIL



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ALARY


CHATEAU VALGUY


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales